ARTICLES2020-12-03T17:49:34+01:00

Deux décennies de recherche sur l’adoption, l’utilisation et le succès des systèmes de business intelligence

 Les progrès des technologies et des systèmes d’information organisationnels ont mené à l’émergence d’un système de business intelligence (BI) depuis la fin des années 1990. Un système de business intelligence (BI) est communément connu comme une suite de solutions technologiques qui aident les organisations à accumuler, à intégrer et à analyser de vastes stocks de données afin de comprendre leurs opportunités, leurs forces et leurs faiblesses. La business intelligence (BI) est un système d’information qui prend en charge les processus de décision en : facilitant plus d’agrégation, d’intégration systématique et de gestion de données non structurées et structurées, Traiter une énorme quantité de données  « Big data », Fournir aux utilisateurs finaux des capacités de traitement accrues pour découvrir de nouvelles connaissances et offrir plus des solutions d’analyse, requêtes ad hoc (Les requêtes ad-hoc sont créées lorsque des questions ne peuvent être résolues avec des ensembles de données prédéterminés ou prédéfinis.), rapports et prévisions .Selon « Clark, Jones et Armstrong » Les systèmes BI sont assez proches du concept théorique DSS ( Decision Support System ), car ils étendent les catégories d’utilisateurs et prennent en charge une plus grande variété de décisions . Certes, dans le cadre de l’appel général des systèmes d’aide à la gestion (MSS), ils sont conçus pour réduire l’incertitude dans le processus décisionnel et soutenir le décideur de manière efficace et efficiente. Un système BI est une combinaison d’outils, tels qu’un data Warehouse, un traitement analytique en ligne (OLAP) et des tableaux de bord. Un data Warehouse rassemble des données précises, propres et détaillées provenant de multiples sources pour une analyse approfondie. Alors que le traitement analytique en ligne (OLAP) prend en charge l’analyse multidimensionnelle en temps réel et permet aux utilisateurs d’appliquer des opérations telles qu’agrégation, de filtrage, de récapitulation et d’analyse détaillée (p. ex., produits, clients, heures, pays, région) et le pivotement. En outre, les serveurs de tableau de bord en tant que des applications front end permettent la visualisation des données et la gestion de performance. Il permet aux utilisateurs de créer des graphiques, des diagrammes, des widgets et des rapports spéciaux, et aux décideurs de suivre les principaux indicateurs de rendement de l’entreprise. Avec la concurrence accrue des entreprises en ligne et traditionnelles, ces solutions technologiques sont devenues extrêmement importantes pour les organisations afin d’améliorer leurs pratiques de gestion et de performance ainsi que leurs produits et services. Le marché de la business intelligence BI a augmenté d’environ 7,3 % dans le monde en 2017, avec des revenus pouvant atteindre 18,3 milliards de dollars, et il devrait atteindre 22,8 milliards de dollars d’ici la fin de 2020. Cependant, malgré la croissance extraordinaire des investissements et de l’expansion du marché, les données indiquent que de nombreuses organisations ne tirent pas profit des systèmes de BI mis en œuvre. Au-delà des 70 % de projets ne produisent pas les rendements prévus ou ne produisent que peu ou pas d’avantages pour les organisations. Les organisations luttent continuellement pour trouver la meilleure façon de tirer parti de la valeur des systèmes de BI et de réussir leur mise en œuvre.

Two decades of research on business intelligence system adoption, utilization and success – A systematic literature review (Noor.Ain, Giovanni Vaia & al.2019)